Tous les ans, de nombreux particuliers célèbrent une fête avec l’achat d’un feu d’artifice. Pourtant, il est à noter que cette activité n’est pas sans danger. Afin de réduire les risques d’accident, l’État a mis en place certaines mesures qui s’appliquent aux feux d’artifice, mais aussi aux pétards.

Les risques causés par l’achat d’un feu d’artifice

feux-d-artificeBien que le feu d’artifice soit beau et que ses mille couleurs émerveillent petits et grands, il faut savoir que c’est un nuisible au regard de sa composition. Il contient des substances pyrotechniques et explosives. Les tirs de feu d’artifice sont dangereux pour les usagers et les personnes à proximité, car il y a un risque non négligeable de blessures et de brûlures ainsi que des risques de dégradations et d’incendies.

L’achat d’un feu d’artifice, dans un magasin ou bien en ligne sur un site tel que XL Artifices, fait donc l’objet d’une règlementation stricte. Les feux d’artifice doivent donc être marqués du sigle CE et pour chaque catégorie de produits, l’âge minimum ainsi que les règles d’utilisation doivent être mentionnés.

Aussi, il faut savoir que le feu d’artifice ne peut pas être tiré dans un lieu où il y a un grand rassemblement de personnes, des endroits clos ou en direction de ces zones. Sur un terrain privé par contre, il est possible de faire un feu d’artifice sans autorisation préalable. Mais il faut tout de même alerter les services de mairie lors de l’achat de feu d’artifice. Pour des tirs sur un lieu public, il est obligatoire d’en informer le maire de votre commune.

Les diverses règlementations en ce qui concerne le feu d’artifice

En tant que particuliers, vous avez accès depuis le 1er juillet 2015 à un classement de feux d’artifice dans une catégorie F dépendamment de son niveau sonore et de sa dangerosité.

En ce qui concerne la catégorie F1 :

Le risque est considéré comme faible lors de l’achat d’un feu d’artifice ;

Le niveau sonore est réduit ;

Le feu d’artifice ne peut pas être vendu aux enfants de moins de 12 ans et être utilisé en intérieur ;

Il faut respecter une distance de sécurité de 1 mètre.

En ce qui concerne la catégorie F2 :

Le risque et le niveau sonore sont allégés ;

Le feu d’artifice doit être utilisé à l’extérieur et ne peut pas être vendu aux mineurs ;

Une distance de sécurité de 8 mètres est à respecter.

En ce qui concerne la catégorie F3 :

Le risque est moyen avec un niveau sonore faible ;

Il ne peut être utilisé que par les personnes de plus de 18 ans ;

Il ne peut être utilisé que dans les grands espaces ;

Une distance de sécurité de 25 mètres est à prévoir.

En ce qui concerne la catégorie F4 :

La dangerosité est à son maximum ;

Il ne peut être utilisé que par des professionnels.

Comme l’achat d’un feu d’artifice peut être dangereux, il est à noter que le non-respect de la règlementation en vigueur peut exposer l’acheteur à 1 500 euros d’amende. Pour tout dommage qui sera engendré par l’achat d’un feu d’artifice, l’utilisateur peut être exposé à une amende qui peut vite grimper jusqu’à 150 000 euros avec 10 ans de prison en sus. Mais qu’en est-il de la pollution de ces feux d’artifice ? Vous pouvez en savoir plus ici.