• Pour les jeunes, il s’agit de parler, de donner sens, et d’échanger sur leurs comportements festifs. L’objectif des animateurs du débat est de leur faire prendre du recul, de les aider à formaliser leur réflexion, et à identifier les facteurs de danger et de protection.

Extraits de l’analyse des premiers débats réalisés : « les jeunes regardent attentivement le documentaire et les plaisanteries sont vite stoppées au premier témoignage sensible. Le film est perçu par les jeunes comme réaliste et de qualité. Les jeunes s’identifient facilement à l’un ou l’autre des personnages et se retrouvent dans au moins une des fêtes filmées. Les messages retenus : ne pas laisser un ami partir seul, désigner un capitaine de soirée, connaître ses limites, savoir s’arrêter, surveiller le sommeil des amis pour prévenir le coma éthylique.»

  • Pour les adultes visionnant le film et, plus particulièrement, les parents, l’objectif est triple : mieux connaître et (ré)instaurer un dialogue avec les jeunes sur leurs pratiques festives, et initier des contacts avec les acteurs de prévention et les professionnels éducatifs.

Extraits de l’analyse des premiers débats réalisés : la première réaction des parents au visionnage du documentaire est la curiosité et pour certains la surprise : la grande diversité des fêtes, leur préparation et organisation, le peu de débordements, l’omniprésence de l’alcool. Certains prennent conscience du décalage entre les récits et la réalité qu’ils découvrent. En même temps, ils sont rassurés par la solidarité et l’amitié des bandes. Très vite ils échangent sur leurs propres expériences avec leurs enfants concernant les fêtes d’anniversaire et les sorties, et comparent les mesures qu’ils prennent et leur efficacité.